18 mai 2009

Quand on allait par les chemins, quand on allait de bon matin

Ce dimanche, dans la ville où que j'habite dedans, il y avait une course cycliste de vélo. Moi, a priori, je n'ai rien contre. Bon, résultat de la course, je n'en sais rien et je n'en ai pas grand chose à cirer. En revanche, impossible de sortir de la maison. Le quartier devait être bouclé de 12 h à 16 h mais dès 10 heures, nous étions isolés. Là, forcement ça m'énerve. Parce que, je me demande comme ça : est-ce que je ne suis pas un peu prise en otage oui parfaitement, prise en otage. Tu vois, parce que, moi le vélo,... [Lire la suite]
Posté par tobette à 07:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :